Communiqué de presse

UrbanEra officialise le lancement des travaux de l’écoquartier de l’Etoile en Haute-Savoie

écoquartier de l’Etoile
UrbanEra

Le 19 octobre, UrbanEra a planté le premier arbre de l’écoquartier de l’Etoile, à l’occasion du lancement des travaux au nord de la ZAC, de trois nouvelles résidences pour un total de 180 logements et de la chaufferie biomasse ; en présence de Nadine Jacquier (Maire de Ville-la-Grand), Gabriel Doublet (Président d’Annemasse Agglo), Denis Maire (Vice-président en charge de l'aménagement du territoire et de l'innovation territoriale d’Annemasse Agglo), Christian Dupessey (Maire d’Annemasse), Guillaume Mathelier (Maire d’Ambilly), Joël Baud-Grasset (Président du Syndicat des Energies et de l'Aménagement numérique de la Haute-Savoie), Gilles François (Vice-Président du Syane et Président de Syan'Chaleur), Alain Benoiston (Directeur Général d’Halpades), Pierre-Yves Antras (Directeur Général Haute-Savoie Habitat), Yann Aubry (Directeur Général d’UrbanEra et de l’immobilier commercial), et de Julien Pillot (Directeur de l’agence Haute Savoie Léman de Bouygues Immobilier).

Un premier arbre plutôt qu’une première pierre, pour rappeler la vocation environnementale du quartier de l’Etoile.

L’écoquartier de l’Etoile a été initié par Annemasse Agglo, mis en œuvre par UrbanEra, l’aménageur urbain de Bouygues Immobilier, réalisé en lien avec les communes d’Annemasse, d'Ambilly et de Ville-la-Grand et conçu par l’agence d’architectes-urbanistes-paysagistes D&A. A l’intersection des trois communes, il se déploie sur plus de 19 hectares sur le site de l’ancien hôpital, de l’ancienne rotonde ferroviaire et autour de la nouvelle gare d’Annemasse. Il accueillera des logements intégrant une mixité sociale (1/3 de logements abordables, 1/3 de logements sociaux, 1/3 de logements libres), des bureaux, des commerces, des équipements de formation, des espaces verts ainsi que des espaces de loisirs. Par ailleurs, le premier bâtiment livré sur l’écoquartier, le Novotel 4 étoiles Annemasse – Porte de Genève, situé sur le parvis de la gare, a déjà ouvert ses portes, en juin 2021.

« Je suis fier de participer au développement de l’écoquartier de l’Etoile et d’y intégrer des réponses aux problématiques énergétiques et sociétales actuelles. Notre ambition ? Livrer aux futurs habitants et usagers un écoquartier ambitieux et exemplaire dans lequel il fait bon vivre, » explique Yann Aubry, Directeur Général d’UrbanEra et de l’immobilier commercial.

L'objectif d’UrbanEra est de réaliser sur l’Etoile un quartier à énergie zéro, qui produit autant d'énergie qu'il n'en consomme. Pour cela, deux énergies locales y sont utilisées: le bois et le soleil. Une chaufferie bois, au nord de l’écoquartier, permettra d'alimenter les bâtiments (logements, bureaux, commerces, locaux) ; et les 10 000 m² de panneaux photovoltaïques installés en toitures produiront 2 000 MWh/an d’électricité, soit la consommation annuelle de 1 100 foyers.

L’Ecoquartier de l’Etoile en chiffres :

  • Superficie : 19 hectares, 165 000 m² de SDP

  • 50% de la surface totale convertie en espaces publics avec notamment la création d’un jardin ferroviaire.

  • Préservation de 80 arbres et 710 nouveaux plantés.

  • Un quartier labellisé Écoquartier étape 2 et un projet de labellisation BiodiverCity Ready® en cours.

  • Logements : 99 000 m² (soit environ 1 500 unités : 1/3 libres, 1/3 sociaux et 1/3 abordables)

  • Bureaux : 27 000 m²

  • Hôtel : 10 000 m²

  • Commerces et activités : 8 000 m²

  • Formation supérieure : 15 000 m²

  • Équipements publics : 6 000 m²

  • Architecte-Urbaniste : D&A

  • Bureau d’études Développement Durable : INEX

  • Livraisons échelonnées entre 2020 et 2031.

Contact presse

Niki Fontaine

Caroline Wehbe

Bouygues Immobilier

Depuis toujours, Bouygues Immobilier se donne pour mission d’impulser une nouvelle conception de la ville. Une ville harmonieuse, solidaire et respectueuse, une ville qui fait place à la vie.

A lire aussi

Retrouvez tous nos communiqués de presse